Votre consultation

Déroulé d'une séance d'ostéopathie


L'ostéopathie reposant sur la compréhension du fonctionnement du corps dans sa globalité, lorsque vous venez pour la première fois, une anamnèse approfondie est menée. Celle-ci permet à l'ostéopathe de connaître vos antécédants médicaux (opérations,maladies, prise médicamenteuse...) mais aussi votre histoire personnelle et celle de vos plaintes (où? depuis quand? comment? ...). Vous pouvez donc apporter vos résultats d'examens médicaux récents ou vos ordonnances en cours en consultation.


C'est la connaissance du patient associée à un examen clinique adapté qui permet à l'ostéopathe de mener une consultation en toute sécurité, et d'adapter sa pratique à chaque patient.



Votre consultation se poursuit ensuite par un bilan ostéopathique général. Celui-ci se pratique le plus souvent en sous-vêtements ou en tenue souple proche du corps, pensez donc à venir dans une tenue confortable pour vous. Son objectif est de définir quelles zones de votre corps sont en dysfonction, comment celles-ci s'organisent et permet de vous expliquer ensuite quelle stratégie thérapeutique va pouvoir être mise en place.


Avec votre accord, le traitement ostéopathique à proprement parler peut commencer.


Une séance dure environ 1h au cours de laquelle les techniques utilisées dépendent du patient et de la problématique, cependant l'ostéopathie telle que je la pratique reste quoi qu'il arrive douce, sans manipulation forcée.




À qui s'adresse l'ostéopathie?


Le nourrisson, le bébé


 

Dans le ventre de sa mère le foetus est soumis à des contraintes liées à sa position à lui mais aussi à l'état tant physique qu'émotionnel de cette dernière. Il peut alors adapter son placement ce qui de façon prolongée, peut donner lieu à des restrictions articulaires ou musculaires après l'accouchement.


L'accouchement est pour le nourrisson une  épreuve où les contraintes exercées sur son corps sont très fortes. Ceci est d'autant plus remarquable lors des accouchements longs et/ou nécessitant une intervention extérieure (forceps, ventouse, cuillères...). Par la suite, il peut garder un torticolis, avoir un crâne déformé, avoir des difficultés a têter...


Consulter un ostéopathe rapidement permet de faire un bilan mais aussi d'éviter que ces désagréments persistent et soient ensuite plus difficiles à résoudre.


L'ostéopathe peut accueillir votre bébé en consultation même après un court délai suivant l'accouchement. Cependant avant le sixième mois, un certificat de non contre indication à la pratique ostéopathique établi par un médecin ou une sage femme est légalement obligatoire.


Pour une consultation dans le confort de tous, pensez à apporter quelques jouets, le doudou et/ou la tétine si votre enfant y est habitué. Prévoyez aussi un change et un repas, il n'est pas rare que les bébés aient soudainement faim lors de la séance et le fait d'être au sein ou au biberon ne gène en rien la séance, bien au contraire.


La femme enceinte


 

Lors de la grossesse, de nombreux changements opèrent dans le corps de la femme: prise de poids, augmentation de la pression abdominale, adaptation de la posture, détente ligamentaire, ballet hormonal...


Ces transformations soudaines peuvent conduire à des douleurs ou de la gêne pour la mère (jambes lourdes, inconfort lors de la digestion, mal de dos, etc) ce qui peut aussi se traduire par un inconfort pour le bébé qu'elle porte (bébé haut ou très en avant, coups dans les côtes...).


L'action de l'ostéopathe va permettre au corps de la future mère de retrouver  souplesse et mobilité,  d'adopter une posture plus confortable, mais aussi de faire mieux place au bébé et de lui laisser  changer si besoin de localisation. La prise en charge se fait en douceur, de sorte à respecter le confort de la mère et de l'enfant, vous pouvez d'ailleurs apporter un coussin d'allaitement avec vous si vous le souhaitez.


Ceci permet de vivre plus confortablement sa grossese, mais aussi de préparer dans de bonnes conditions l'accouchement.


 

 

La mère


 

Des suites d'un accouchement plus ou moins facile, consulter un ostéopathe permet d'aider le corps de la maman à retrouver un fonctionnement optimal.


Des suites d'une césarienne ou d'une épisiotomie, des adhérences tissulaires sont fréquentes, pouvant causer des gênes à la digestion, des douleurs lors des règles, des gênes aux relations sexuelles... L'action de l'ostéopathe ne se substitue pas à une rééducation périnéale mais permet, en complément, de rendre aux tissus, leur souplesse et leur élasticité.


La prise en charge ostéopathique peut se faire des suites quasi immédiates d'un accouchement comme des années après.

La Famille

 


Le travail, les loisirs, les événements de vie, le stress, etc, peuvent conduire à des désordres fonctionnels pouvant être pris en charge en ostéopathie.


Ces douleurs peuvent être aigües, d'autres avec le temps deviennent chroniques et conduisent à une usure tant du corps que du moral.


Le plus souvent, la douleur alerte, mais une gène, une restriction dans les mouvements, une asymétrie dans la souplesse, le fait de se limiter sponanément dans ses activités, d'adopter des positions adaptatives devant l'ordinateur, de ne réussir à s'endormir que dans une position bien précise, de prendre régulièrement des anti-douleurs sont autant de raisons de consulter un ostéopathe.


De même, les stratégies adoptées (ou non) par votre corps suite à  un accident, une chute, un choc ou de tout traumatisme physique comme psychologique, peuvent  ne pas être optimisées et  conduire à plus ou moins longue échéance à des plaintes. Aussi, en complément de la prise en charge médicale indispensable (intervention chirurgicale, immobilisation, plâtre, rééducation...), vous pouvez consulter un ostéopathe.


Le rôle de l'ostéopathe va être de repérer les déséquilibres, les dysfonctions et d'agir dessus de sorte à rendre à votre corps sa mobilité, pour ne plus se placer dans un fragile équilibre de compensations empilées les unes par dessus les autres.


L'action de l'ostéopathe vous permet de gagner en confort dans la pratique de vos activités, de diminuer les douleurs, de prévenir des dysfonctions latentes, d'améliorer votre sommeil et d'augmenter votre qualité de vie.


 

Le sportif

 


Qu'elle soit occasionnelle, régulière ou intensive, la pratique sportive sollicite votre corps et celui-ci doit être à son mieux afin de vous permettre une performance et une endurance optimales.


Une restriction de mobilité d'un de ses segments conduit à une adaptation de l'ensemble du corps pour maintenir votre équilibre, votre posture et ne pas souffrir. Ces adaptations sont coûteuses en énergie et freinent l'amélioration de vos performances.


De même, des séquelles de traumatismes (fracture, entorse, déchirure, élongation, tendinite...) si elles ne sont pas éliminées peuvent vous gêner dans votre pratique mais aussi conduire à de nouveaux traumatismes qu'ils soient récidivants (même endroit) ou compensatoires (autre part).


Un bilan annuel lors de la reprise d'activité pour les sportifs occasionnels et un suivi régulier des sportifs plus réguliers par un ostéopathe ne peut donc être que bénéfique à court terme (diminution des symptômes, amélioratin des performances...) comme à long terme (prévention des récidives, meilleure endurance...).

L'enfant


La santé des enfants est bien souvent une préoccupation de la part des parents.


La croissance rapide des enfants implique une grande capacité d'adaptation de leur système musculo-squelettique. Ces capacités  peuvent cependant être mises à l'épreuve par le rythme de vie quotidienne et  ce qu'il implique pour le corps: posture du travail  prolongée, cartable lourd, sport intensif, chutes... L'ostéopathe intervient alors pour retirer le surplus de compensations qui viennent inutilement fatiguer l'organisme.


D'autre part, il n'est pas rare chez les enfants qui tombent souvent, qui sont peu attentifs, qui ont régulièrement des otites,  etc, de retrouver des dysfonctions corporelles qu'un ostéopathe peut résoudre simplement.


Un bilan annuel permet un suivi de l'évolution de l'enfant, une prévention voire un accompagnement dans des traitements type orthodentie ou podologie.

 


Le sénior

 


Avec l'âge les tissus perdent de l'eau, ce qui conduit à une détérioration de ceux-ci. Les tissus perdent en compliance, ils sont moins mobiles, les cartilages sont usés, la masse musculaire diminue...


Ceci conduit le corps à devoir recourir à de nombreuses astuces compensatoires pour maintenir le corps debout et mobile, ce qui coûte beaucoup d'énergie.


Suivant la situation de la personne, les activités sont alors diminuées, les douleurs augmentent, la prise médicamenteuse aussi, et une sorte de ralentissement global se met en route.


La prise en charge ostéopathique, par une recherche en gain de qualité tissulaire permet de travailler sur la mobilité articulaire (augmentation du périmètre de marche, amélioration de la montée et de la descente des escaliers, équilibre, capacité de lever les bras...), et d'améliorer le fonctionnement général du corps (digestion difficile, douleurs diverses, fourmillements...).


 

Motifs de consultation


L'ostéopathie intervient dans de nombreux domaines autres que celui du mal de dos pour lequel elle est la plus connue. Cependant, il est important de comprendre qu'elle ne se substitue pas à un traitement médical: dans les pathologies systémiques ou graves (diabète, cancer, hémiplégie...) l'ostéopathie aide à diminuer certains symptômes, permet de vivre avec un meilleur confort mais ne peut pas guérir au sens propre du terme.



Voici un aperçu des champs d'application de l'ostéopathie:

Appareil locomoteur


Cervicalgies, Dorsalgie, Lombalgie, Torticolis, Lumbago, Sciatalgie, Cruralgie, Canal carpien, Douleurs coccygiennes.


Entorses, Tendinite, Pubalgie, Fibromyalgie


Périarthrites, Polyarthrite, Pseudo polyarthrite rhizomélique, Douleurs arthritiques

Système gynécologique et urinaire


Règles douloureuses, suivi de grossesse, suivi de PMA, douleurs lors de rapports sexuels, suivi de ménopause, endométriose, douleur après pose de stérilet.

Incontinences, Cystites à répétition, Endométriose

Système nerveux et endocrinien


Névralgies (cervico-brachiale, intercostale, faciale, d'Arnold...), Sciatique, Cruralgie, Céphalées (maux de tête), Fourmillements, Canal carpien, Migraines,...


Anxiété, Trouble du sommeil, Agitation (bébé, enfant), changement d'humeur...

Spécifique aux bébés et enfants


Difficulté à la têtée et à la succion, régurgitation, position "vicieuse" toujours du même côté, respiration buccale, plagiocéphalie, crâne déformé, strabisme, difficulté d'apprentissage de la marche...

Système digestif


Reflux (RGO), remontées acides, gastrite

Constipation, Diarrhées, Colite, Flatulences

Hernies, Ptose d'organes

Système cardio-vasculaire


Troubles circulatoires des membres, palpitations, oppressions, fourmillements.

Système ORL et respiratoire


Bronchites, Otites chroniques, Asthme, Acouphènes, certains vertiges

Perte de souffle (ex: arrêt tabac), sensation d'oppression respiratoire.

Copyright © All Rights Reserved -  Mentions légales - Léa Milsent Ostéopathe - 8 Ter Bd Eugène Decros 93260 Les Lilas - 06 41 84 67 60